My Ramdam

Media Technologie Marketing
Chaque semaine, un concentré d’actualités portant sur la santé des medias, les nouvelles technologies et le marketing.

05
Sep

My Ramdam by My Media # 275

semaine 31 – 2016

Télévision

LE NOUVEAU DOCU-REALITE SUR M6 : UNE FAUTE DE BON GOUT ?
M6 diffusera le mercredi 17 août les deux premiers épisodes de son nouveau programme, au nom éloquent : « La Rue des allocs ». Reprenant un concept initié par Channel 4 au UK dès 2004, (Benefits Street), on suivra la vie de certains habitants du quartier de Saint-Leu à Amiens. Leur particularité pour mériter cette curiosité ? Vivre avec moins de 1 000€ par mois, ou comment s’endetter pour vivre au quotidien, enchaîner des petits boulots aux horaires improbables. Reste que le programme britannique avait rencontré un franc succès Outre-Manche : jusqu’à 6.5 millions de téléspectateurs. Et qu’il avait également suscité le débat alors que les parlementaires britanniques planchaient à la réforme du système social anglais. Affaire à suivre.

L(’EX) FIGURE DU GRAND JOURNAL SOUS LES FOUDRES DE CANAL +
Divorce sous tension pour Maïtena Biraben, qui a quitté la présentation du Grand Journal en juin dernier, après en avoir repris la tête au pied levé l’été dernier. Une passation très rapide, qui avait donné lieu à la signature d’un nouveau contrat pour la présentatrice présente depuis 2008 sur la chaîne cryptée. Un contrat prévoyant notamment le paiement d’indemnités importantes en cas de licenciement : ce que refuse aujourd’hui de payer la chaîne, préférant rechercher une « faute grave » dans le travail de Maïtena Biraben. Pour en savoir plus, cliquer ici.

Web & mobile

ALERTE POKEMON ! UN CHOC HISTORIQUE POUR L’UNIVERS DU GAMING !
Vos proches se déplacent en zigzag depuis quelques jours ? L’œil rivé sur leur Smartphone, ils ne souffrent pas d’un problème d’équilibre ou de vue, non, ils chassent le Pokémon. Pour comprendre la folie de cette appli, cliquer ici avant de lire la suite de l’article.
Téléchargeable en France depuis le 24 juillet (début juillet pour les autres pays conquis), l’application a complètement dépassé CandyCrush, pourtant indétrônable depuis bien des années. Mais surtout, cette chasse aux Pokémon est une véritable manne pour le Drive-to-Store : avec une multitude d’opérations organisées (Monoprix, Boulanger, Franprix, Leclerc, But…). Maintenant, revenez sur la page ouverte ci-dessus. Et vous comprendrez ! Même la gendarmerie rappelle des consignes de sécurité !

ACTUALITE EN BAISSE QUAND LE FUN AUGMENTE : ON PALLIE PAR LE VIRTUEL AUX DURES NOUVELLES ?
C’est le principal résultat de la dernière mesure de la vidéo en ligne (desktop) par Médiamétrie pour le mois de juin dernier : 21% des internautes de 2 ans et plus ont regardé une vidéo de divertissement, et notamment les 25-34 ans (1.3 million) ou les CSP + (2.6 millions). Du côté des sites, Snapchat gagne 3 millions de visiteurs uniques, devançant Orange, quand les sites d’information sont plutôt à la baisse (Le Figaro 30ème site et Le Monde 23ème). Au global, 56% des Français auront regardé une vidéo en ligne, privilégiant les formats courts (2min16). Pour retrouver l’ensemble des résultats, cliquer ici.

Publicité

SOUS LE SIGNE DE POKEMON
Une actualité bien sombre en France et en-dehors de l’Hexagone, les bombes continuent de pleuvoir. Parmi toutes les créations autours du lancement de Pokémon Go, celle-ci retient notre attention : le graal n’est plus un Pokémon eau ou forêt, mais simplement une maison avec un toit ou un livre dans une école. Une campagne d’affichage imaginée par le designer syrien Saif Aldeen Tahhan.

MELTING POT AU MENU DU GOOGLE TRANSLATE POP’UP RESTAURANT NEWORKAIS
Les vacances approchent ou vous en revenez ? Vous avez ou aurez certainement une pleine reconnaissance pour Google Translate qui vous évitera de commander un plat ou un morceau de viande obscur ! L’application a lancé un restaurant éphémère où, pendant cinq jours, 18 chefs de tous horizons ont concocté des menus multiculturels. Une façon joyeuse de célébrer le fameux « melting pot » cher à la nation américaine. Les menus respectant la langue de leurs plats, incitant les clients à utiliser Google Translate ! Cliquer ici pour découvrir #EveryoneSpeaksFood.